Voyage : la Russie se prépare à simplifier son régime de visas

Voyage : la Russie se prépare à simplifier son régime de visas

La Russie est un pays qui s’ouvre de plus en plus au monde extérieur avec un régime de visa simplifié. En effet, le pays souhaite développer son secteur touristique et ceci passe sans doute par l’octroi de visas tout en facilitant leur obtention. D’ailleurs, le président russe a récemment annoncé sa volonté d’alléger sensiblement les formalités de visas avec l’e-visa pour tous les candidats à une visite touristique dans le pays d’ici 2021.

Plusieurs villes pilotes pour l’e-visa d’ici 2 ans

Selon le ministre du Développement économique, Sergei Galkin, plusieurs villes russes seront ciblées par le projet d’installation des visas électroniques d’ici 2021. Les principales sont Moscou et Saint-Pétersbourg qui sont plus aptes à générer du flux touristique, et ceci, quelle que soit la période de l’année. De plus, ce sont des villes plus organisées que d’autres et pourront facilement mettre en place le dispositif de numérisation et d’assurer un suivi efficace.

A lire en complément : Retour sur mon périple en Australie

On a aussi Kaliningrad et Vladivostok qui sont des villes attirant de plus en plus de touristes surtout en période estivale. Le dispositif électronique de visa pour la Russie sera alors instauré pour plus de 18 pays hors Union européenne. Concernant le planning de développement d’un tel système en ligne, il convient de préciser qu’il est encore trop tôt pour parler de chiffres ni de procédure. Quoi qu’il en soit, il sera bientôt possible d’acheter en ligne des produits touristiques lors de vos séjours.

A lire également : Un séjour à l'hôtel en République dominicaine

Vers une abolition partielle des visas ?

Avec la simplification du régime de délivrance des visas, on va sans doute vers une suppression partielle des visas pour certains touristes internationaux. D’ailleurs, un projet de loi en ce sens a déjà été présenté à la Douma par certains députés. L’objectif, c’est de faciliter l’accès du territoire aux citoyens étrangers ayant une politique amicale envers la Russie ou qui dispose de projets économiques. Aujourd’hui, la Russie a déjà passé plusieurs accords avec des pays sur les exemptions de visas, dont plusieurs pays de l’Amérique latine.

Les pays européens ne bénéficient pas encore de ces accords bien que l’on semble aller vers cette perspective. En effet, la Russie cherche de plus en plus à s’ouvrir au monde et ceci passe par l’assouplissement des conditions d’accès à son territoire. Cependant, les différentes sanctions que subit le pays au plan international ne permettent pas au pays d’avoir une posture plus ouverte face à ses voisins européens.