Les erreurs à éviter lors de l’achat d’un mobil-home d’occasion

Les erreurs à éviter lors de l’achat d’un mobil-home d’occasion

L’une des activités principales pendant les vacances d’été est sans aucun doute, le camping. Cependant, les solutions d’hébergement ne sont pas toujours assez nombreuses et l’une d’entre elles serait la location ou l’achat d’un mobil-home. En plus d’offrir le confort à ses utilisateurs, cet équipement est très pratique pour préserver votre intimité pendant vos activités de camping.

Ceci étant, il devient de ce fait important de savoir comment réussir son achat. Quoi qu’il en soit, nous vous disons tout au sujet des erreurs à éviter lors de l’achat d’un mobil-home d’occasion.

A lire en complément : Comment choisir un camping pour passer ses vacances ?

Procéder à un achat de mobile-home hors du camping

L’une des erreurs à ne pas commettre lorsqu’il faut opter pour un mobil-home d’occasion est de l’acquérir en dehors du camping. Avant d’acheter cette petite maison d’occasion pour vos beaux moments en famille pendant les vacances, il est conseillé de bien se renseigner si le fait de l’acheter hors du camping où vous envisagez de vous rendre, ne vous empêchera pas de l’utiliser dans ledit camping.

En général, les mobil-homes sont vendus directement au sein du camping par les professionnels de ce secteur. Si le vôtre n’a donc pas été acheté auprès de ces derniers, il pourrait ne pas être accueilli dans le camping. Il est donc primordial de bien veiller à ce détail avant de procéder à l’achat de votre petite maison de vacances.

Lire également : Acheter un mobil home Ohara au meilleur prix !

Par ailleurs, il faut noter que certains campings pourraient accepter que vous installiez votre mobil-home acheté ailleurs que dans cet endroit mais en échange, les professionnels dudit camping pourraient exiger des frais considérés comme des droits d’entrée au sein de leur camping. Ne soyez donc pas surpris de débourser d’autres frais supplémentaires pouvant atteindre les 8 000 euros.

Passer par des particuliers

Les erreurs à éviter lors de l'achat d'un mobil-home d'occasion

Contrairement à ce que plusieurs personnes peuvent penser, acheter directement son mobil-home auprès d’un particulier vous reviendrait beaucoup plus cher que si vous le faites auprès d’un professionnel du domaine. En passant par un particulier, plusieurs frais et charges s’ajoutent.

Parmi ces charges, on pourrait parler du transport de votre mobil-home car très peu de particuliers fourniraient des garanties en cas de dommage que pourrait subir le mobil-home pendant son transport d’un lieu à un autre. En plus, les particuliers assument moins les frais liés à l’entretien de votre maisonnette sans oublier le fait que les particuliers proposent les prix du marché les plus élevés.

L’installer dans un endroit privé

Étant donné que l’usage d’un mobil-home c’est pendant une certaine période de l’année, il vaut mieux réfléchir au préalable sur l’endroit où vous conserverez le vôtre avant et après usage. Même si la meilleure solution serait de placer votre mobil-home dans un camping, cela n’est cependant pas l’unique solution. Quoi qu’il en soit, il est important de connaître ce que dit la réglementation à ce sujet avant de s’engager.

En effet, l’installation d’un mobil-home dans un lieu précis nécessite une démarche administrative connue. Pour implanter un mobil-home sur une superficie de 20 mètres carrés, vous devez au préalable obtenir une autorisation auprès de la mairie. Une demande sera donc faite auprès des autorités compétentes. Par contre, un mobil-home faisant plus de 20 mètres carrés nécessite un permis de construire auprès de la mairie.