Laon : que faire et visiter à Laon ? Le Top 10

Laon : que faire et visiter à  Laon ? Le Top 10

Commune de France, Laon est la région classée ville d’Art et d’histoire. Lorsqu’on se rend dans une telle ville, il est indispensable s’intéresser à la culture locale. Pour cela, rien de plus agréable que d’explorer les meilleurs sites qui s’y trouvent. Quelles sont alors les meilleures choses à faire dans cette ville ? Trouvez dans cet article, le Top 10 des choses à faire et visiter à Laon.

L’hôtel du Petit-Saint-Vincent

Refuge de l’abbaye éponyme, vous pouvez aller découvrir l’hôtel du Petit-Saint-Vincent. Cette dernière a été témoin de l’architecture de la Renaissance à Laon. Rendez-vous dans la cour du Petit-Saint-Vincent pour le départ de chaque visite, prévu à 15 heures et à 17 heures.

Lire également : Fait-il un visa pour aller à Londres ?

La mosaïque d’Orphée

Incroyable témoignage de l’Antiquité gardé à Laon, la mosaïque d’Orphée est l’un des grands sites de la ville. Vous aurez l’occasion de percer ses secrets puis de découvrir la dramatique histoire de ce personnage mythologique qui peut envoûter animaux, végétaux et amoureux éperdu de la belle Eurydice. Rendez-vous alors devant la Maison des Associations à 16 heures chaque mercredi pendant les vacances de printemps.

L’Hôtel de ville

Construit selon la décision des édiles de Laon (en 1831), l’Hôtel de ville prend la place du Palais de Louis VII et de la tour de Philippe Auguste. C’est une tour ayant 30 mètres de hauteur. Son diamètre occupait près de 8 mètres au sol. Juste après, des maisons furent abattues afin de créer une place qui donnera non seulement un cœur, mais aussi une respiration à la ville. Sur cette place fut placée, à l’origine, la statue du Maréchal Sérurier en son centre et la gare haute du tramway sur le côté

A lire également : Week-end à Marseille : ce que vous devez visiter !

Sur la droite de l’Hôtel, on observe la façade de l’ancienne église Saint-Rémi qui est devenue théâtre au terme de la Révolution.

L’héritage du XIXe siècle à Laon

L’héritage du XIXe siècle est un parcours allant de l’Hôtel de ville à la citadelle. On prend par la cathédrale pour y croiser les témoins architecturaux de l’époque.

Rendez-vous au pied de l’Hôtel de Ville, principalement à la Place du Général Leclerc, ville haute pour le départ de la visite ! Cette dernière est prévue pour le samedi et le dimanche à 14 heures et à 16 heures (session limitée à 15 personnes). Chaque visite a une durée de 1 heure 30 et l’inscription est obligatoire à l’accueil de l’Office de Tourisme.

La porte des chenizelles

La porte des chenizelles est une porte piétonne qui date du XIIIe siècle. Elle fermait l’accès au Bourg en venant de la Cuve St Vincent. Enserrée dans la muraille, cette porte est faite de tours élancées.

La porte des chenizelles comportait aussi une herse tombante et un assommoir. Selon les rumeurs, elle était également ornée auparavant d’une statue équestre d’Henri IV. En ce qui concerne son nom, il viendrait des canaux (chanal ou chenil) qu’empruntait l’eau pour s’évacuer.

La cour du Dauphin

La cour du Dauphin est une cour pittoresque appartenant à l’ancienne hôtellerie. Elle est installée au sein des bâtiments du XVIIe, faite de briques et de colombages sur un soubassement de calcaire.

La bibliothèque municipale de Laon

La bibliothèque de Laon se situe dans l’ancienne abbaye Saint-Martin. Elle met à disposition des visiteurs plusieurs éléments dont des manuscrits, imprimés, des journaux, etc.

L’Atelier nature à Laon

L’Atelier nature a été créé pour l’observation des oiseaux à Laon. Rendez-vous à la bibliothèque Suzanne-Martinet à 9 heures pour y participer.

La cuve Saint-Vincent de Laon

La cuve Saint-Vincent de Laon est une véritable campagne à la ville. Auparavant planté de vignes, ce site est l’un des traits naturels les plus caractéristiques de Laon. Enserrée entre les 2 bras de la ville haute, elle demeure aujourd’hui l’un des endroits de balade de la zone les plus appréciés.

La pizzeria chez Franckino

La pizzeria chez Franckino est une pizzeria de tradition italienne qui se situe en ville basse de Laon. Vous n’y trouverez rien que des plats faits maison.