Comment obtenir un visa E2 ?

Comment obtenir un visa E2 ?

Si vous allez aux USA dans le but de diriger ou de développer une entreprise ou en tant qu’employé, vous aurez besoin d’un visa E2. Il vous permet de vous y rendre avec votre époux ainsi que vos enfants n’ayant pas encore 21 ans. Toutefois, il existe de nombreuses conditions qui régissent son obtention. Découvrez ici comment obtenir le visa E2.

Pour l’employeur

Si vous êtes un employeur devant vous installer aux USA pour la pérennité de vos activités, il vous faut répondre à certains critères. Dans un premier temps, il faut être ressortissant d’un pays ayant signé un accord de commerce avec les USA. Ensuite, il est primordial que vous veniez dans le pays dans le but de diriger une entreprise.

A voir aussi : Obtenir un visa pour Dubaï : comment s'y prendre ?

Dans cette dernière, il faudra en tant qu’employeur, injecter un montant substantiel autour de 100.000 dollars. Toutefois, la notion de « montant substantiel » variera d’une ambassade à une autre. Cependant, il faudra vous conformer aux exigences en vigueur.

Toujours chez les employeurs, obtenir un visa E2 dépend de la marge bénéficiaire que dégage votre entreprise. En effet, pour un chef d’entreprise qui développe une activité marginale, il y a de fortes chances que le visa lui soit refusé.

A lire en complément : Quel est le visa le plus difficile à obtenir ?

La marge bénéficiaire doit être excédentaire, ce qui témoigne du sérieux de l’entreprise. Pour faire simple, le revenu généré par les activités de la société doit être suffisant pour couvrir toutes les charges de celle-ci.

Pour les employés

Comme vous pouvez vous en douter, l’employeur doit développer son entreprise. C’est d’ailleurs l’un des critères pour profiter d’un visa E2. Toutefois, il arrive que la main-d’œuvre sur place ne corresponde pas à ses besoins. De ce fait, il peut recruter depuis son pays d’origine.

Dans ce cas précis, le premier critère pour obtenir le visa E2 par l’employé est d’être de la même nationalité que l’employeur. Le second critère fait état de ce que l’employé doit être en mesure de justifier qu’il occupera un poste demandant des compétences qu’on ne peut pas trouver sur place.

Pour cela, vous devez être un haut cadre dans l’entreprise. Votre expertise devra être nécessaire au bon fonctionnement de l’enseigne pour prétendre à un visa E2.

Il sera par ailleurs simple de justifier la spécificité du poste à occuper. Il suffit de montrer que vous avez des diplômes et des compétences particulières. Ensuite, le poste doit impliquer un salaire élevé. Vous devez être en mesure de justifier qu’un Américain n’est pas en mesure d’effectuer le travail pour lequel vous êtes sollicité.

Comme vous pouvez bien vous en douter, avoir un visa E2 en tant qu’employé, implique que vous soyez unique, à la limite un génie.

En réalité, obtenir un visa E2 employeur sera plus simple qu’obtenir un visa employé. Toutefois, dans un premier temps, il vous faut trouver une entreprise qui recrute. Ici, le gérant doit avoir un visa E2 : son entreprise devient donc votre sponsor.

L’entreprise vous octroie un avocat qui se chargera de vous accompagner tout au long du processus. Une fois les fiches remplies, votre dossier est renvoyé à l’ambassade américaine en France. Dans la foulée, vous serez appelé à vous rendre dans l’ambassade pour passer un entretien qui durera 15 minutes en moyenne.

À partir des résultats de votre entretien, l’officier consulaire prendra une décision. Selon les circonstances, le visa E2 employé vous coûtera entre 3750 et 8000 dollars. Le processus peut prendre jusqu’à 3 mois. Si vous choisissez le processus accéléré, il faudra payer 1410  dollars en plus des frais des démarches de base pour que votre dossier soit traité en 15 jours.

Les critères d’éligibilité pour le visa E2

Maintenant que nous avons exploré les différentes étapes pour obtenir un visa E2, il faut noter et plonger dans le monde complexe mais fascinant du visa E2.

Le premier critère clé auquel vous devez répondre est la nationalité. Pour être éligible à un visa E2, vous devez provenir d’un pays ayant signé un traité d’investissement avec les États-Unis. Heureusement, de nombreux pays sont inclus dans cette liste, tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et bien d’autres encore.

Vient l’exigence de l’investissement substantiel. Vous devrez démontrer que vous avez investi une somme considérable et qu’elle est suffisante pour assurer la viabilité de votre entreprise aux États-Unis. Il n’y a pas de montant spécifique fixe requis • cela dépendra du type d’entreprise que vous souhaitez créer ou acquérir.

Vous devrez aussi prouver que cet investissement ne sera pas simplement passif mais actif et dirigera réellement vos activités commerciales aux États-Unis. Il s’agit là d’une exigence cruciale car elle vise à encourager le développement économique mutuel entre votre pays d’origine et les États-Unis.

Un autre point important concerne la source légale des fonds utilisés pour l’investissement. Les autorités consulaires américaines vont scruter attentivement vos finances afin de vérifier leur origine licite et éviter tout blanchiment d’argent potentiel. Il faut fournir des documents clairs et convaincants attestant la provenance légitime de vos fonds.

En ce qui concerne votre entreprise, elle doit être active et engagée dans des activités commerciales légales et rentables. Vous devez démontrer que votre entreprise contribuera à l’économie américaine en créant des emplois pour les citoyens américains ou en stimulant le commerce international.

Vous devrez aussi prouver que vous avez l’intention de retourner dans votre pays d’origine une fois que votre visa E2 aura expiré. Cela signifie que vous ne pouvez pas utiliser ce visa comme un moyen d’immigration permanente aux États-Unis.

Les critères d’éligibilité pour le visa E2 peuvent sembler complexes, mais avec une préparation minutieuse et l’aide d’un avocat spécialisé dans l’immigration, ils peuvent être surmontés avec succès. Assurez-vous de bien comprendre ces exigences avant de commencer le processus afin d’augmenter vos chances de réussite.

Les étapes à suivre pour obtenir un visa E2

Maintenant que nous avons discuté des critères d’éligibilité pour le visa E2, vous devez passer cet entretien et ne pas donner d’informations contradictoires.

Une fois que vous aurez franchi cette dernière étape, félicitations ! Vous avez obtenu avec succès votre visa E2 et pouvez désormais commencer à réaliser vos projets commerciaux dans le pays des opportunités.

N’oubliez pas que tout au long du processus, il est fortement recommandé de faire appel à un avocat spécialisé en immigration pour vous guider et maximiser vos chances de réussite. Obtenez toutes les informations nécessaires avant de prendre la décision finale d’investissement afin que rien ne soit laissé au hasard.