Visa pour le Kenya : comment ça marche ?

Visa pour le Kenya : comment ça marche ?

Vous avez un voyage à effectuer en Afrique plus particulièrement au Kenya ? Comme tout le reste des pays dans le monde, l’accès en territoire kényan est conditionné par l’obtention d’un visa. Il s’agit là d’une pièce qui est considérée comme le ticket d’entrée d’un citoyen étranger dans un pays étranger. Cet article vous explique comment l’obtenir, les pièces à fournir ainsi que le nombre de temps que vous devez mettre pour l’obtenir.

Obtenir un visa kényan : tout ce que vous devez savoir

Le digital est de plus présent dans la vie des Hommes. Le Kenya n’a pas échappé à cette règle. En fait, pour obtenir un visa kényan, deux méthodes s’offrent à vous : soit vous faites une demande en ligne, soit vous vous rapprochez d’une formation diplomatique, il peut s’agir d’un consulat ou d’une ambassade.

A lire aussi : Comment fonctionne un voilier ?

Faire une demande de visa en ligne

Avec l’évolution sans cesse impressionnante des technologies de l’information et de la communication, l’on se retrouve contraint d’utiliser le réseau internet. Cela comporte d’ailleurs de nombreux avantages. Désormais, il est possible d’obtenir son visa pour e Kenya en ligne. Pour cela, il suffit de passer par action-visas Kenya. Il s’agit là de la plateforme officielle sur laquelle vous pouvez faire votre demande de visa. Comme sur une demande de visa physique, celle électronique fera appel à plusieurs pièces essentielles.

Ainsi, pour faire votre demande en ligne, il va falloir télécharger une copie de votre passeport, une copie de la photo d’identité, une copie de votre billet d’avion A/R à destination du Kenya, ou encore une attestation de transport détaillée et rédigée en anglais, et enfin une copie du justificatif d’hébergement au Kenya. Ici, il pourrait s’agir d’une réservation d’hôtel, une attestation d’un Tour Opérateur etc. De plus, lors de votre demande d’e-visa Kenya, vous serez soumis à un interrogatoire.

A voir aussi : Que découvrir en Espagne durant un weekend ?

En effet, avant d’octroyer un visa Kenya, les autorités de ce pays posent généralement un série de questions dans le but de mieux appréhender l’individu qui souhaiter entrer dans leur territoire, ainsi que de connaître les raisons du voyage  vers ce pays. Les questions qui vous seront alors posées sont relatives à votre profession (que vous devez détailler), à l’identification de vos parents (noms, prénoms), votre séjour au Kenya, au nom de votre contact au Kenya (ici il peut s’agir d’un citoyen kenyan, du nom d’hôtel…), de l’adresse détaillé de ce dernier, de son numéro de téléphone, de son adresse électronique.

Visa pour le Kenya

En plus de ces interrogations, il va également falloir préciser le moyen par lequel vous allez arriver au Kenya, la date et la durée de vos visites les plus récentes dans d’autres pays au cours du dernier trimestre et enfin la date et la durée de vos dernières visites au Kenya.

En dépit de toutes les mesures de sécurité prises par les autorités Kenyanes, il est important de rappeler que les personnes qui souhaitent obtenir un e-visa kenyan doivent faire attention aux arnaques sans cesse présentes sur la toile. Sur ce point, certains sites internet se font passer pour un site officiel du Kenya. S’il est vrai que ces abus sont régulièrement dénoncés par les formations diplomatiques et les fora, il faut souligner que les internautes doivent rester vigilants lorsqu’ils souhaitent procéder par cette méthode.

Il faut faire preuve de beaucoup d’attention afin de détecter un site qui usurpe l’identité du site officiel Kenyan pour l’obtention du visa électronique. Pour détecter ces sites frauduleux, vous devez observer l’adresse de la page web, si vous n’y retrouvez aucun nom d’agence, sachez qu’il s’agit de manipulateurs. Ceux-ci vont souvent jusqu’à donner de faux avis sur leur propre site.

Faire une demande de passeport physique

Si vous ne voulez pas tomber sur une arnaque, vous pouvez encore opter de faire une demande de visa physique. Pour cela, il  faut vous rendre dans une ambassade ou un consulat. Ici, les pièces qui sont requises sont identiques à celles que l’on vous demande pour une demande en ligne. L’avantage avec cette méthode est que vous ne tomberez pas sur une arnaque. Cependant, vous devez être apte à supporter les tracasseries qui vont avec. On cite par exemple ici l’affluence au sein des ambassades ou le défaut d’ouverture lors des jours fériés… D’où l’avantage de l’e- visa kenyan.

Les conditions sanitaires pour avoir un visa kenyan

Pour entrer en territoire kenyan, vous devez remplir certaines exigences sanitaires. Premièrement, vous devez présenter un teste covid19 négatif de moins de 72 heures. Ainsi, vous ne serez pas mis en quarantaine si vous ne présentez pas de symptômes. Deuxièmement, tous les passagers devront remplir un formulaire qui permettra de les contacter rapidement au cas où un cas serait constaté à l’arrivée. Par ailleurs, certains avantages sont attachés  un voyage au Kenya. On cite notamment la circulation pendant la période couvre-feu.