Visa pour le Kenya : comment ça marche ?

Visa pour le Kenya : comment ça marche ?

Vous avez un voyage à effectuer en Afrique plus particulièrement au Kenya ? Comme tout le reste des pays dans le monde, l’accès en territoire kényan est conditionné par l’obtention d’un visa. Il s’agit là d’une pièce qui est considérée comme le ticket d’entrée d’un citoyen étranger dans un pays étranger. Cet article vous explique comment l’obtenir, les pièces à fournir ainsi que le nombre de temps que vous devez mettre pour l’obtenir.

Obtenir un visa kényan : tout ce que vous devez savoir

Le digital est de plus présent dans la vie des Hommes. Le Kenya n’a pas échappé à cette règle. En fait, pour obtenir un visa kényan, deux méthodes s’offrent à vous : soit vous faites une demande en ligne, soit vous vous rapprochez d’une formation diplomatique, il peut s’agir d’un consulat ou d’une ambassade.

A lire également : Les assurances voyage : découvrez leur importance pour un séjour serein

Faire une demande de visa en ligne

Avec l’évolution sans cesse impressionnante des technologies de l’information et de la communication, l’on se retrouve contraint d’utiliser le réseau internet. Cela comporte d’ailleurs de nombreux avantages. Désormais, il est possible d’obtenir son visa pour e Kenya en ligne. Pour cela, il suffit de passer par action-visas Kenya. Il s’agit là de la plateforme officielle sur laquelle vous pouvez faire votre demande de visa. Comme sur une demande de visa physique, celle électronique fera appel à plusieurs pièces essentielles.

Ainsi, pour faire votre demande en ligne, il va falloir télécharger une copie de votre passeport, une copie de la photo d’identité, une copie de votre billet d’avion A/R à destination du Kenya, ou encore une attestation de transport détaillée et rédigée en anglais, et enfin une copie du justificatif d’hébergement au Kenya. Ici, il pourrait s’agir d’une réservation d’hôtel, une attestation d’un Tour Opérateur etc. De plus, lors de votre demande d’e-visa Kenya, vous serez soumis à un interrogatoire.

A voir aussi : Rapporter des souvenirs de voyage en toute légalité : tout savoir sur les formalités douanières

En effet, avant d’octroyer un visa Kenya, les autorités de ce pays posent généralement un série de questions dans le but de mieux appréhender l’individu qui souhaiter entrer dans leur territoire, ainsi que de connaître les raisons du voyage  vers ce pays. Les questions qui vous seront alors posées sont relatives à votre profession (que vous devez détailler), à l’identification de vos parents (noms, prénoms), votre séjour au Kenya, au nom de votre contact au Kenya (ici il peut s’agir d’un citoyen kenyan, du nom d’hôtel…), de l’adresse détaillé de ce dernier, de son numéro de téléphone, de son adresse électronique.

Visa pour le Kenya

En plus de ces interrogations, il va également falloir préciser le moyen par lequel vous allez arriver au Kenya, la date et la durée de vos visites les plus récentes dans d’autres pays au cours du dernier trimestre et enfin la date et la durée de vos dernières visites au Kenya.

En dépit de toutes les mesures de sécurité prises par les autorités Kenyanes, il est important de rappeler que les personnes qui souhaitent obtenir un e-visa kenyan doivent faire attention aux arnaques sans cesse présentes sur la toile. Sur ce point, certains sites internet se font passer pour un site officiel du Kenya. S’il est vrai que ces abus sont régulièrement dénoncés par les formations diplomatiques et les fora, il faut souligner que les internautes doivent rester vigilants lorsqu’ils souhaitent procéder par cette méthode.

Il faut faire preuve de beaucoup d’attention afin de détecter un site qui usurpe l’identité du site officiel Kenyan pour l’obtention du visa électronique. Pour détecter ces sites frauduleux, vous devez observer l’adresse de la page web, si vous n’y retrouvez aucun nom d’agence, sachez qu’il s’agit de manipulateurs. Ceux-ci vont souvent jusqu’à donner de faux avis sur leur propre site.

Faire une demande de passeport physique

Si vous ne voulez pas tomber sur une arnaque, vous pouvez encore opter de faire une demande de visa physique. Pour cela, il  faut vous rendre dans une ambassade ou un consulat. Ici, les pièces qui sont requises sont identiques à celles que l’on vous demande pour une demande en ligne. L’avantage avec cette méthode est que vous ne tomberez pas sur une arnaque. Cependant, vous devez être apte à supporter les tracasseries qui vont avec. On cite par exemple ici l’affluence au sein des ambassades ou le défaut d’ouverture lors des jours fériés… D’où l’avantage de l’e- visa kenyan.

Les conditions sanitaires pour avoir un visa kenyan

Pour entrer en territoire kenyan, vous devez remplir certaines exigences sanitaires. Premièrement, vous devez présenter un teste covid19 négatif de moins de 72 heures. Ainsi, vous ne serez pas mis en quarantaine si vous ne présentez pas de symptômes. Deuxièmement, tous les passagers devront remplir un formulaire qui permettra de les contacter rapidement au cas où un cas serait constaté à l’arrivée. Par ailleurs, certains avantages sont attachés  un voyage au Kenya. On cite notamment la circulation pendant la période couvre-feu.

Les différents types de visas pour le Kenya : lequel choisir selon votre situation ?

Le Kenya propose différents types de visas pour répondre aux besoins des voyageurs ayant des situations personnelles variées. Voici un aperçu de chaque type de visa.

Il y a le visa touristique, qui est destiné aux personnes souhaitant visiter le pays à titre privé ou dans un but touristique. Il est valide pour une période maximale de 90 jours et peut être prolongé sur place si nécessaire.

Il y a le visa d’affaires, aussi connu sous le nom de visa commercial. Il permet aux voyageurs en mission professionnelle au Kenya tels que les séminaires, réunions commerciales ou prospection de clients, etc., l’entrée dans les locaux administratifs du gouvernement kenyan ainsi que la signature de contrats légaux avec les entreprises locales.

Pour ceux qui souhaitent étudier au Kenya pendant plus de six mois, ils ont besoin d’un visa étudiant. Ce type de visa doit être renouvelé chaque année et nécessite une preuve d’inscription auprès d’une université kenyane reconnue par l’État.

Il existe un visa sans frais, délivré gratuitement aux enfants âgés de 16 ans et moins qui voyagent en compagnie d’un adulte titulaire d’un passeport ordinaire ou diplomatique.

Pensez à bien noter qu’il existe des conditions spécifiques à remplir pour chacun des visas cités précédemment avant leur obtention. Les demandeurs doivent donc se renseigner auprès des autorités compétentes afin que leurs démarches soient fructueuses.

Les démarches à suivre pour faire une demande de visa kényan en ligne

Faire une demande de visa kényan en ligne est très simple et rapide. Il suffit de suivre les étapes suivantes.

La première étape consiste à se connecter au site officiel du gouvernement kenyan pour faire sa demande : www.ecitizen.go.ke. Une fois sur le site, il faut créer un compte eCitizen si vous n’en avez pas déjà un. Pour cela, il faut remplir un formulaire avec des informations personnelles telles que votre nom complet, votre adresse électronique et votre numéro de téléphone portable. Vous recevrez ensuite un code d’activation par SMS.

La deuxième étape consiste à activer son compte eCitizen en utilisant le code reçu par SMS. Une fois votre compte activé, vous pouvez accéder aux différents services proposés sur la plateforme.

Pour obtenir le visa kényan en ligne, cliquez simplement sur l’onglet « Service des visas » dans la partie supérieure droite de la page principale d’eCitizen après avoir été identifié à travers vos codes d’accès personnels. Choisissez le type de visa qu’il vous faut (visa touristique ou visa d’affaires), remplissez le formulaire avec toutes les informations requises et téléchargez tous les documents nécessaires tels que :

• Passeport valable pendant au moins six mois,
• Une photo scannée,
• Une confirmation d’hôtel ou une réservation aérienne.

Certains types de visas peuvent aussi exiger davantage de documentation comme une lettre d’invitation/confirmation provenant du pays hôte, etc. Veuillez vérifier attentivement avant soumission.

Pensez à bien noter que les demandeurs peuvent suivre l’état de leur demande en ligne grâce à un numéro de suivi fourni par eCitizen. Il est aussi recommandé de faire sa demande plusieurs semaines avant le départ prévu pour éviter tout retard ou problème.

Une fois votre demande approuvée, il ne vous reste plus qu’à imprimer votre visa et à le présenter aux autorités kényanes lors de votre arrivée dans le pays où vous serez accueillis avec plaisir !