Faire du handisport en voyage, c’est possible  

Faire du handisport en voyage, c’est possible  

Nombreuses sont les personnes à mobilité réduite qui renoncent souvent à leurs projets de voyage. Par conséquent, l’alternative de faire du sport par la même occasion, semble elle aussi irréalisable. Dans la plupart des cas, c’est cependant une décision qui découle avant tout d’un manque d’informations et d’une certaine difficulté à envisager la chose. Partir en périple à l’autre bout du monde requiert de l’organisation.

Comprendre le concept de handisport

Ces dernières années, le visage du monde sportif a connu une véritable révolution avec l’avènement du handisport. Il s’agit d’une discipline dont les règles ont été pensées pour rendre l’activité praticable pour les personnes souffrant d’un handicap sensoriel ou physique. C’est de cette volonté d’égalité qu’est né le concept du sport adapté. Font alors partie de cette catégorie, toutes les disciplines pratiquées par des individus atteints d’un handicap. Dans la grande majorité, les activités concernées s’inspirent de sports préexistants.

A voir aussi : Voyage : la Russie se prépare à simplifier son régime de visas

Il existe désormais des plateformes qui rassemblent un maximum de données pour permettre aux PMR à l’âme aventureuse de s’essayer au handisport. On trouve l’exemple du site https://handiplanet.com. S’illustrant comme un véritable guide de voyage pour handicapé, sa vocation première est de donner accès aux PMR aux données qui leur sont utiles pour voyager.Toujours est-il qu’il en existe d’autres qui ont été imaginés spécifiquement pour les personnes handicapées et ne présentent pas de ce fait, d’équivalence en sport valide.

sport handicapé

A découvrir également : Envie de s’évader et de faire le point sur sa vie ? Quelques idées voyage pour vous !

Faire du handisport lors d’un voyage

Pour un individu souffrant d’un handicap, préparer un voyage relève véritablement du défi. Contacter des sites, des guides et des agences pour pouvoir pallier à toutes les contraintes éventuelles représente un challenge qui semble sans issue. Trouver un logement adapté est d’autant plus complexe. Tant qu’on est valide, les difficultés que peuvent rencontrer des personnes handicapées échappent généralement à notre conscience. Fort heureusement, il existe à ce jour des plateformes qui fonctionnent comme “un Trip Advisor du handicap” et qui se donnent pour mission de rassembler un maximum d’informations pour venir en aide aux PMR.

L’objectif de la démarche

Dans cette ligne d’idée, des organismes œuvrent pour mettre en place un seuil d’égalité entre les personnes valides et invalides. La possibilité de faire du handisport lors d’un déplacement en représente une preuve concrète. Désormais, outre la problématique de l’accessibilité des lieux touristiques, les associations militant pour les droits des personnes en situation de handicap s’intéressent à leur épanouissement à travers le sport. Ces institutions démontrent ainsi une volonté de cerner et d’anticiper les besoins et les difficultés que peuvent rencontrer des personnes handicapées.

L’émergence des Jeux Paralympiques

Investies de la mission de mettre sur un pied d’égalité les individus sans égard pour le facteur validité, des institutions ont mis au point les Jeux Paralympiques. Ce sont des rencontres où s’affrontent des équipes assez inhabituelles composées de PMR, dans le cadre de disciplines spécialement conçues pour s’adapter à leur condition. Ces événements sportifs sont pour eux l’occasion de voyager et de se rendre dans des pays où tout a été prévu pour que leur voyage se passe sous les meilleurs auspices.

Parmi les disciplines en jeu, nous retrouvons entre autres le basket-ball en fauteuil roulant ou handibasket ou encore le rugby en fauteuil. De grands noms du handisport voient peu à peu le jour, à l’image d’Oscar Pistorius, un étonnant sprinteur originaire d’Afrique du Sud qui aura marqué à jamais l’histoire des Jeux Olympiques.