Guide de voyage en Ouzbékistan

Guide de voyage en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan regorge d’histoire, comme en témoignent ses liens avec la route de la soie. Autrefois carrefour du commerce des épices, de la soie et de l’or, la route de la soie était également un vecteur de religion et de culture. L’Ouzbékistan a joué un grand rôle dans ces échanges, et les villes de Boukharam, Samarkand et Khiva témoignent aujourd’hui de cette riche histoire.

Grâce aux mosquées, madrasas et minarets ornés qui parsèment ces villes, les visiteurs se sentent comme dans une scène tout droit sortie des Mille et Une Nuits. Pour ceux qui disposent d’une semaine pour explorer la route de la soie, ce pays est l’endroit tout désigné au départ.

A lire aussi : 1 000 destinations de camping dans le Sud de la France

La meilleure période pour visiter l’Ouzbékistan

Le printemps et l’automne sont considérés comme les meilleures saisons pour visiter l’Ouzbékistan, les températures étant agréables et oscillant généralement entre 14° et 26°C. Contrairement à l’été, la chaleur n’est pas insupportable et permet de profiter des paysages et de la culture sans être accablé par le temps. En hiver, les températures peuvent descendre jusqu’à -10°C, mais l’Ouzbékistan reste une destination charmante tout au long de l’année. Si vous avez des doutes, vous pouvez contacter une agence de voyage locale comme voyageouzbekistan.com qui pourra répondre à vos questions et organiser votre séjour.

Accéder à l’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays entouré d’autres territoires sans accès à la mer. Pour se rendre en Ouzbékistan, la voiture ou l’avion sont donc les moyens les plus courants.

Lire également : Comment planifier le voyage parfait en Tunisie : astuces et conseils pratiques ?

En voiture

Le voyage en voiture est idéal pour explorer l’Asie centrale et visiter des pays comme le Kirghizstan, le Kazakhstan et le Tadjikistan. Bien que les bus et les taxis soient également disponibles pour traverser la frontière avec l’Ouzbékistan, un voyage en voiture permet de profiter de la flexibilité nécessaire pour explorer les villes et villages environnants. Pour explorer l’Asie centrale en voiture, il existe trois principaux points de passage de la frontière avec l’Ouzbékistan : Chinaz, Gisht Kuprik, et Kungrad.

En avion

L’avion est sans aucun doute le moyen le plus pratique de se rendre en Ouzbékistan. Compte tenu de l’existence d’un aéroport international principal à Tachkent et d’un autre à Samarkand, les voyageurs peuvent facilement atteindre la destination souhaitée. Selon les préférences de la compagnie aérienne, une escale peut être prévue à Istanbul ou à Moscou.

L’habillement et la religion en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays qui tire une immense fierté de sa laïcité et de sa modernité, ce qui se reflète également dans ses codes vestimentaires. Bien que le pays soit majoritairement musulman, la religion n’a jamais été un obstacle à la coexistence d’autres cultures et religions dans ce pays au potentiel immense. Contrairement aux stéréotypes populaires, les femmes en Ouzbékistan ne sont pas soumises à un code vestimentaire strict et sont libres de s’exprimer à travers leurs vêtements.

Se déplacer en Ouzbékistan

Pour se déplacer en Ouzbékistan, plusieurs moyens de transport sont disponibles. Le train est un choix populaire et efficace, en particulier entre Tachkent, Samarkand et Boukhara. En effet, grâce aux trains à grande vitesse, les trajets entre les trois villes ne durent qu’une à deux heures. L’avion est également une option, avec des aéroports à Tachkent, Boukhara, Samarkand, et Urgench. Toutefois, compte tenu du prix abordable et de la durée similaire des trajets en train, l’avion n’est pas le choix le plus pratique. En revanche, les personnes qui prévoient de visiter la ville historique de Khiva, située dans une région reculée, peuvent envisager l’avion comme un choix plus commode. Les taxis privés ou partagés sont une autre possibilité, en particulier pour se rendre à Khiva depuis Boukhara. Toutefois, les taxis ne sont pas conseillés entre les grandes villes.

La sécurité en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays qui a la réputation d’être une destination sûre pour les voyageurs. Le faible taux de criminalité témoigne de l’engagement du pays à maintenir un environnement sûr pour les habitants et les visiteurs. En contraste avec de nombreuses villes européennes, les vols à la tire et autres délits ne sont pas une préoccupation majeure pour les personnes voyageant seules. Il s’agit donc d’une destination idéale pour les voyageurs solitaires désireux d’explorer le pays en toute sécurité.

Les villes à visiter en Ouzbékistan

Tachkent

Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan, occupe une place prépondérante dans la connexion du pays avec le reste du monde. Avec le plus grand aéroport du pays, les visiteurs qui se rendent en Ouzbékistan atterrissent le plus souvent à la capitale. La partie moderne de la ville s’enorgueillit d’impressionnants gratte-ciel et d’une architecture de pointe, tandis que les bâtiments de style soviétique témoignent du passé du pays sous l’influence communiste.

Samarcande

La ville de Samarcande est imprégnée d’histoire et de culture. En tant que l’une des plus anciennes agglomérations d’Asie centrale, elle possède un riche passé marqué par l’occupation de nombreux peuples différents au fil du temps. Située à l’intersection des principales routes commerciales, cette ville a été une plaque tournante pour les voyageurs et les envahisseurs. Samarcande, qui a été gouvernée par les Mongols, les Grecs, les Perses, les Turcs, les Russes et les Chinois, est devenue un creuset de religions et de cultures diverses.

Khiva

La ville de Khiva est considérée comme un authentique symbole parmi les villes de la Route de la Soie en Asie centrale. Il s’agit d’une ville médiévale qui témoigne de la richesse de l’histoire et de la culture de la région. La forteresse qui entoure l’intérieur de la ville est un objet de culte en soi, et les dizaines d’anciennes madrasas, de minarets, de mosquées et de maisons aux couleurs d’argile peuvent être admirées librement.

Boukhara

Boukhara, ville ancienne riche de 2 000 ans d’histoire, est un véritable trésor d’architecture historique. Le vieux centre de la ville a été soigneusement préservé pendant plus de 2 siècles, révélant aux touristes une ville musulmane du Moyen-Âge, remplie d’édifices religieux du passé. Des magnifiques mausolées et mosquées aux impressionnants minarets, le vieux centre de la ville offre une vue inégalée de la gloire passée de la ville.