Où marcher dans les rizières d’Ubud, Bali ?

Où marcher dans les rizières d’Ubud, Bali ?

La ville d’Ubud à Bali est connue pour ses cours de yoga, ses forêts remplies de singes et ses vues imprenables sur les rizières environnantes. Marcher parmi ces rizières est une expérience presque mystique, car la paix et la tranquillité vous envahissent. Tout le monde vous le dira : marcher dans les rizières d’Ubud est une expérience dont on se souvient longtemps…

Découvrez les rizières près d’Ubud

Lors de votre séjour à Bali, vous passerez peut-être quelques jours à Ubud, une ville du centre de l’île qui attire de plus en plus de touristes. Éloignez-vous de l’agitation des rues principales d’Ubud et prenez le temps de vous déplacer dans les villages environnants où vous pourrez découvrir de très belles rizières.

A lire aussi : Les endroits à visiter absolument à La Réunion

Explorez les rizières de Jatiluwih

Au cœur de Bali, les rizières de Jatiluwi ont été déclarées site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012 avec quatre autres rizières de la région de Tabanan.

Au pied du volcan Batukaru, vous trouverez un paysage vallonné dont les 50 nuances de vert jaunissent au fil des saisons et à mesure que les plantes mûrissent. Certains bassins peuvent être en eau, vous aurez alors l’impression de regarder au travers d’un miroir.

A découvrir également : Pourquoi Londres est la ville à visiter ?

Près des bassins, vous rencontrerez forcément des agriculteurs balinais qui repiquent ou récoltent du riz. Les palmiers omniprésents donnent plus de relief à ces paysages déjà bien fournis en végétation.

Vous pouvez faire une randonnée pour explorer ce panorama unique et le système d’irrigation complexe qui a été mis en place. Ce système hydraulique équitable appelé Subak a été développé dès le 9ème siècle et a une signification religieuse.

Vous ne marcherez certainement pas seul dans les sentiers, mais l’endroit est suffisamment grand pour profiter pleinement de votre promenade parmi les rizières. Ce lieu magique vaut vraiment le détour si vous prenez le temps d’y flâner !

Tegallalang et ses rizières en terrasses

Un peu plus loin, à environ 20 minutes de route d’Ubud, le petit village de la station touristique Tegallalang offre une vue imprenable sur une petite vallée et d’incroyables rizières en terrasses. Ce site est également classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un conseil : ne restez pas sur le bord de la route à prendre des photos, il y a moyen d’en voir plus !   Descendez dans les rizières et prenez le temps d’y prévoir une balade, notamment le long des ruisseaux qui irriguent les terrasses. Si nécessaire, renseignez-vous sur les itinéraires de randonnée existants sur le Web. Vous pouvez aussi demander l’avis des locaux, mais attention, certains pourraient essayer de vous vendre des circuits touristiques très chers.

Admirez les magnifiques rizières de Belimbing

Dans la même zone que Jatiluwih mais hors des sentiers battus se trouvent les rizières en terrasses de Belimbing. Ici aussi, vous aurez l’occasion de découvrir des rizières en terrasses de premier ordre. La terre est très fertile et outre le riz, vous verrez de nombreuses autres plantations comme le mangoustan, le durian, le ramboutan ou le café. Plus au nord, élargissez votre découverte d’autres rizières en terrasses près du village de Pupuan.

Promenez-vous hors des sentiers battus : les rizières de Sidemen

À l’est de Bali, le village de Sidemen vous fera sortir des sentiers battus d’Ubud et découvrir la campagne balinaise qui conserve encore son état d’origine. Vous pourrez y retrouver plusieurs hôtels et restaurants locaux, ainsi que les interminables rizières en terrasses. L’idéal est d’y passer une nuit ou deux pour profiter de la quiétude des lieux.

Vous pourrez ensuite partir en randonnée au centre des terrasses autour du village. Vous rencontrerez de nombreux agriculteurs balinais qui y travaillent ou y récoltent le riz. Dans cette toile de fond panoramique spectaculaire, vous verrez le mont Agung. En fin d’après-midi, vous pourrez profiter du coucher de soleil sur les rizières depuis votre chambre. Un moment encore plus magique quand la lumière est là.

Conseils de randonnée à Bali

À Bali, il pleut beaucoup ! Pendant la saison des pluies, de décembre à mars environ, les sentiers peuvent être glissants et difficiles à pratiquer. Si vous voulez randonner, mieux vaut venir lors d’une autre saison. Cependant, même en saison sèche, les pluies sont fréquentes :

→ Emportez une veste imperméable avec vous.

→ Apportez de très bonnes chaussures de marche (basses ou hautes) et évitez les sandales.

→ Les lampes sont utiles si vous faites une longue promenade et revenez plus tard que prévu (la nuit tombe vite).

→ Gardez au moins un litre d’eau dans votre sac à dos par personne.

→ Pensez à emmener plusieurs couches de vêtements avec vous, le temps peut très vite se rafraîchir dans les rizières.

Bien sûr, cette randonnée à travers les rizières autour d’Ubud est moins difficile que l’ascension des différents volcans de Bali, mais cela ne signifie pas que ces précautions de base sont inutiles, au contraire !

Où loger près d’Ubud ?

Il y a plusieurs manières de se loger à proximité des rizières. Tout dépend de ce que vous recherchez. Si votre objectif est une immersion totale dans la culture et la vie de Bali, vous pouvez dormir chez l’habitant dans un « homestay ». C’est très bon marché et vous vivez aux côtés des Balinais. Bien entendu, cette solution n’est pas pour tout le monde et beaucoup préfèrent le luxe d’un hôtel ou la tranquillité d’une villa. Si c’est votre cas, vous pouvez trouver une villa à proximité des rizières d’Ubud.